01 83 64 40 30

Expert d’Assuré Sinitre Habitation


DELFY-EXPERTISE

QU’EST-CE QU’UN EXPERT ASSURÉ ?

L’expert assuré aide le souscripteur d’une assurance habitation à faire face à son assureur en cas de conflit, de non prise en charge de son sinistre ou en cas de proposition d’indemnité sous surévaluée.

Une compagnie d’assurance doit proposer une indemnité en cas de sinistre, notamment en cas de sècheresse, afin de réparer les dommages ou désordres subis par le bâtiment. Souvent, à la suite d’un sinistre,l’assuré se sent trompé ou désavantagé par son assureur. Il est alors en droit de contester l’expertise réalisée par l’expert mandaté par l’assureur et se faire aider par un expert assuré. L’expert assuré va défendre les intérêts de l’assuré pour qu’il obtienne une juste indemnisation de la part de son assureur.
L’expert assuré vous apportera toutes ses connaissances techniques et ses connaissances en matière de contrats et de procédures d’assurance pour protéger vos droits en cas de problème avec votre assureur.

Expert en sinistre habitation

Quel est le rôle d’un expert assuré après un sinistre ?

Si l’assuré se sent spolié ou privé de ses droits par sa compagnie d’assurance, il peut faire appel à un spécialiste indépendant de la procédure d’assurance pour protéger ses droits.
Sa mission est de dresser un constat des dégâts, de les décrire dans un rapport et de faire la liaison avec le sinistre. Cela permettra de chiffrer le préjudice de l’assuré en cas de sinistre et réclamer l’indemnité la plus juste.
Le rapport d’expertise est remis à l’assuré. Il servira également de base à d’éventuelles réclamations ou négociations concernant le montant de l’indemnisation que la compagnie d’assurance pourrait demander.
L’expert d’assuré peut également jouer un rôle de médiateur. Il vous accompagnera tout au long du processus d’indemnisation et vous assistera dans les négociations contradictoires avec l’expert de votre assureur pour mieux protéger vos droits.

Quand dois-je faire appel à un expert assuré ?

Il est important de rappeler que vous pouvez toujours faire appel à un spécialiste des assurances si vous n’avez pas validé l’indemnité proposée.

La contre-expertise en assurance

 

Qui paie la contre-expertise ?

L’assureur paie toujours l’expert qu’il mandate. En cas de contre-expertise et en l’absence de prise en charge contractuelle, l’assuré paie son expert.

Qu’est-ce qu’une contre-expertise ?

L’assureur envoie un expert pour évaluer les dommages et déterminer l’indemnité à verser en cas d’incendie, de sècheresse ou d’autres sinistres graves. L’expert tiendra compte de ces facteurs dans son rapport.
Les dommages :
– Les réparations qui doivent être effectuées
– Les circonstances entourant le sinistre
– La vétusté ou la destruction des biens.
Votre assureur établira une proposition d’indemnisation sur la base de cette analyse. Ce rapport est en pratique à votre disposition pour examen.

Vous pouvez faire appel à un « expert assuré » pour une contre-expertise si vous estimez que la proposition est trop basse, ou que vous n’êtes pas pris en compte pour certains dégâts.
Prévenez votre assureur par courrier recommandé avec accusé de réception.

Quelle est la meilleure façon de demander un deuxième avis ?

Il vous appartient de choisir votre expert assuré. Vous devrez donner à votre expert assuré toutes les informations nécessaires pour qu’il puisse évaluer le sinistre. Il établira ensuite une contre-expertise après avoir contacté son confrère de l’assurance.
La contre-expertise peut aboutir à trois résultats :
– Elle est en votre faveur. Les deux experts vont travailler ensemble pour trouver un terrain d’entente. Ils vous proposeront alors une nouvelle indemnisation que vous pourrez accepter ou refuser.
– Elle confirme le rapport de l’expert de l’assurance. Dans ce cas, l’indemnité n’est pas modifiée et vous pouvez l’accepter ou la refuser.
– Si les experts ne parviennent pas à se mettre d’accord, un expert supplémentaire est désigné. Les honoraires du troisième expert sont partagés à parts égales entre l’assuré et l’assureur. Le collège d’experts vote ensuite à la majorité.

L’expertise après un sinistre

Qu’est-ce qu’un sinistre ?

Un sinistre en assurance s’agit d’un évènement soudain et incontrôlable qui survient à l’insu de l’assuré et qui a des conséquences importantes.
Les évènements volontaires, comme une fenêtre cassée sur laquelle on a frappé, ou prévisibles (comme une inondation sur un terrain non constructible parce qu’il est en zone inondable), ne sont pas des motifs de sinistre.

Comment faire évaluer un sinistre ?

Appelez votre assureur pour demander un expert. Si ce n’est pas le cas, l’assuré peut commencer à évaluer les dégâts en demandant à différentes entreprises des devis, sans oublier toutefois de prendre des photos pour pouvoir les envoyer à sa compagnie d’assurance. Il est toutefois préférable d’attendre l’arrivée d’un expert mandaté par l’assureur avant d’entamer les travaux.

Quelle est la couverture de mon assurance habitation en cas de sinistre ?

Votre assurance ne couvrira pas un sinistre.
Selon la couverture que vous choisissez, certains sinistres peuvent être couverts et d’autres non. Toutefois, la liste des éléments couverts figurera dans votre contrat d’assurance.
La zone de couverture d’un contrat est l’ensemble des éléments inclus dans la police d’assurance et fait l’objet d’un remboursement
Tout ce qui n’est pas couvert par l’assurance sera exclu du contrat d’assurance et ne fera pas l’objet d’un remboursement.

Quel est l’intérêt d’un expert assurance après un sinistre ?

Dans le règlement des sinistres, le rôle de l’expert est crucial : vous serez indemnisé sur la base de son rapport.

Le rapport d’expertise est préparé par l’expert :

– Il détermine ce qui est endommagé.

– Il décrit les dommages et les chiffres.

Il propose des mesures de protection si nécessaire.

Votre assureur vous proposera une indemnisation en fonction de son expertise et des définitions contractuelles des risques.

Quels documents devez-vous apporter lors de la visite ?

Tous les documents nécessaires pour lui permettre d’évaluer le bien endommagé à sa juste valeur.

Que se passe-t-il si vous n’êtes pas d’accord avec l’évaluation ?

C’est la procédure de contre-expertise. Elle est effectuée par l’expert-assuré que vous auriez choisi en présence de l’expert de l’assurance.
Un troisième expert peut être engagé pour fournir une évaluation complémentaire en cas de désaccord.

NOTRE FAQ


Delfy Expertise

Quel est le rôle d'un expert d’assuré ?

L’expert assuré apporte ses compétences pour la défense de l’assuré afin de lui permettre de faire valoir ses droits face à son assureur.  Il expertise le sinistre et tous les éléments techniques nécessaires à l’évaluation et au règlement d’un sinistre en faveur de l’assuré.

Qui paie un expert d’assuré ?

L’expert désigné par l’assuré est généralement payé par l’assuré, sauf stipulation spécifique dans le contrat d’assurance. En cas d’une contre-expertise, il est possible que le cout de cette contre-expertise vous soit pris en charge par l’assureur. Quelques contrats d’assurance prévoient une garantie d’honoraires d’expert ou le remboursement des frais d’expertise jusqu’à une certaine limite.

Quand faire intervenir un expert d'assuré ?

L’expert assuré intervient la plupart du temps après la survenance d’un sinistre. Il aide le souscripteur d’une assurance à mieux faire valoir ses droits face à son assureur.  

Quel est le cout moyen d'un déplacement d'expert ?

Quel est le cout du déplacement d’un expert mandaté par l’assureur ?

Si les dommages sont supérieurs à 1600 euros, alors les assureurs imposeront le déplacement d’un expert à leur charge.

Demander un devis à nos experts en bâtiment
Call Now Button