01 83 64 40 30
Fissure maison : infos et conseils
17 novembre 2021
Fissure maison ile de France

Des fissures sur votre maison ? – Que faire dans ces cas-là ?

Définition : Fissure maison

La fissure de maison est une petite fissure allongée qui se forme à partir d’une fente dans un mur. Sa taille peut varier. Les bords de la fissure sont appelés les lèvres. La distance qui les sépare est l’amplitude. Cette dernière notion permet d’identifier à quel type de fissure elle correspond.

Causes possibles d’une fissure de maison

Les fissures dans une maison, quelle que soit leur profondeur, leur taille ou leur tracé, qu’elles soient verticales ou horizontales, peuvent avoir de nombreuses causes :

  • Les infiltrations d’eau de pluie, exacerbées par les périodes de gel qui augmentent le volume de la terre sous les fondations et rendent les fissures plus poreuses.
  • Choc, causé par une tempête, une catastrophe naturelle ou un accident.
  • Une période de grande sècheresse.
  • Un mouvement de terrain, un glissement de terrain ou un effondrement du sol.
  • Un défaut de construction, une malfaçon ou une mauvaise exécution des fondations ou de la maçonnerie.

Si vous souhaitez réaliser une expertise fissure maison Delfy Expertise  est disponible  nous intervenons à Paris et  dans toute l’Île-de-France depuis 30 ans peut vous aider à identifier la cause des fissures dans la construction et vous guider dans les étapes de la réparation.

Les sols argileux sont à éviter ! L’argile peut se dilater lorsqu’elle entre en contact avec l’eau. Cela peut provoquer des mouvements du sol et des fissures. Avant de construire votre maison, assurez-vous d’examiner le type de sol sur un terrain.

Les différents types de fissures

Des fissures sur votre maison - Que faire dans ces cas-là - ile de France

Il existe de nombreux types de fissures. Les fissures sont classifiées en fonction de la distance entre les deux lèvres de la fente. Cette distance entre les bords de la fissure est appelée : « amplitude ».

L’amplitude permet d’identifier trois grandes catégories de fissures :

  • Les microfissures
  • Les fissures fines
  • Les fissures lézardes

Microfissures

Les microfissures ont généralement une amplitude inférieure à 0,2 mm et sont pour la plupart superficielles.

Ces fissures se trouvent généralement au niveau des joints de la maçonnerie si l’enduit est de mauvaise qualité ou mal réalisé. Les microfissures créent un réseau, également appelé faïençage, sur la couche supérieure de l’enduit. Ces fissures sont extrêmement fines et ne présentent généralement pas de danger pour les fondations.

Cependant, des microfissures verticales ou horizontales peuvent être causées par le mouvement des matériaux du mur. Ces fissures peuvent cacher des infiltrations d’eau sous l’enduit, ce qui pourrait causer de graves dommages au mur et à la structure porteuse. Un expert fissures maison doit inspecter ces fissures pour s’assurer que le mur est étanche et que le désordre ne touche pas la structure porteuse.

Fissures fines ou fissures légères

Les fissures fines sont généralement causées par la différence de matériaux, des chocs thermiques ou des mouvements dans la structure. Elles peuvent avoir une amplitude comprise entre 0,2mm et 2mm. Elles peuvent également affecter le revêtement de surface et les matériaux de maçonnerie, tels que les briques, les pierres, les parpaings, de la même manière que les microfissures.

Les fissures fines se présentent sous plusieurs formes :

  • Fissures horizontales, qui sont au niveau du sol et des rives ;
  • Fissures verticales, qui sont généralement dans les coins ;
  • Fissures en escalier, ces fissures suivent les contours des briques ou parpaings, par exemple
  • Fissure en moustaches autour des fenêtres et des portes.

Les fissures fines peuvent être inoffensives tant qu’elles ne s’étendent pas ou ne se multiplient pas. Il est important de faire vérifier les fissures qui se développent.

Fissures et fissures profondes

Les fissures profondes sont celles dont l’amplitude est supérieure à 2mm et qui coupent une partie ou la totalité du mur. Les fissures profondes, dont l’amplitude est supérieure à 2cm, sont dangereuses et doivent être traitées par des professionnels dès que possible !

Les fissures profondes peuvent souvent être le signe d’un mouvement du sol tel qu’un affaissement, un tassement ou une extrême fragilité des fondations.

Ces fissures et crevasses sont plus fréquentes lors du franchissement des seuils ou de la montée d’escaliers. Elles peuvent entrainer :

  • La présence d’humidité et d’infiltration d’eau
  • L’effondrement du bâtiment.

Il est important d’appeler immédiatement un professionnel en bâtiment si vous trouvez des fissures dans votre maison.

Est-ce que les fissures sont inertes ?

Toute fissure, quel que soit son type, est évolutive. Cela signifie que même une petite microfissure peut se développer et devenir dangereuse. Un petit témoin en plâtre, placé sur la fissure et indiquant la date de la rupture, est un excellent moyen de vérifier l’évolution des fissures dans votre maison.

Comment évoluent les microfissures ?

La typologie des fissures selon leurs évolutions.

Nous avons vu que la plupart des microfissures ou fissures légères ne sont pas dangereuses et ne sont souvent que superficielles. Par contre, elles peuvent se développer et changer rapidement de catégorie. Ce changement rapide est un signal d’alerte d’une défaillance. Il conviendrait à ce moment-là de faire appel à un expert en fissure de bâtiment dès que possible.

Les fissures peuvent se propager et s’étendre rapidement, ainsi de nouvelles fissures peuvent ainsi apparaitre sans cesse. Vous pouvez parfois entendre des craquements dans votre maison. La présence d’infiltration d’eau ou l’apparition des phénomènes d’humidité sont le signe d’un problème plus profond.

Votre maison est dans un état de dégradation anormal : les tuiles se fissurent ou bougent, les dalles de votre terrasse ne sont pas de même niveau, le plâtre se fissure et tombe, etc. Ces signes doivent être signalés immédiatement.

Que faire en cas de fissure de maison ?

Votre nouvelle maison vient d’être construite ou votre ancienne maison présente des fissures sur les murs, sur le sol ou au plafond. Toutes les fissures, quelle que soit leur taille, doivent être signalées au moment où vous recevez le chantier ou vendez la maison, afin de prémunir d’une procédure pour vice caché.

La lettre doit être envoyée au constructeur par courrier recommandé. Elle doit détailler les fissures, leur taille et leur emplacement, et inclure autant de photos que possibles.

En cas de fissures dans une maison neuve, il existe trois types de garanties qui peuvent vous protéger :

  • La garantie de parfait achèvement est valable pendant 1 an à compter de la date de fin des travaux. Elle couvre tous les défauts, quelle que soit leur nature.
  • La garantie décennale est souscrite par le constructeur (le professionnel de la construction qui est en charge du chantier), et vous couvre pour les dommages relatifs à la solidité et l’intégrité du bâtiment pendant 10 ans.
  • La garantie dommages-ouvrage : Tous les propriétaires qui font des travaux de construction doivent avoir la garantie dommages-ouvrage. Cette garantie est également valable pendant 10 ans après la réception des travaux. Elle permet à votre assureur de vous indemniser plus rapidement en cas de dommages relevant de la garantie décennale, sans avoir à attendre une décision de justice.

Grâce à ces trois garanties, les réparations des fissures structurelles dans votre maison seront effectuées correctement et vous n’aurez pas à payer de supplément.

En cas d’absence d’assurance, le propriétaire est responsable de tout dommage causé au bâtiment pendant les périodes règlementaires. 

Il est à noter que la garantie décennale ne couvrira que les fissures qui compromettent l’intégrité structurelle de votre maison. Les petites fissures qui ne sont qu’esthétiques ne seront pas couvertes et devront être réparées à vos frais.

Que devez-vous faire si votre maison présente des fissures ?

Vous devez surveiller les fissures sur les murs, le plafond ou le sol d’une vieille maison en les mesurant régulièrement. Vous pouvez obtenir des estimations de professionnels du bâtiment s’il s’agit de petites fissures ou si elles ne se propagent pas.

Cependant, les fissures les plus graves, notamment celles qui présentent un risque pour les fondations de votre maison, doivent être traitées immédiatement.

Vous venez d’acheter une vieille maison ? Le propriétaire précédent a-t-il remarqué la présence des fissures avant la vente de la maison ?

La garantie « vice caché » vous couvrira pendant deux ans au maximum.

La garantie de 10 ans du constructeur ne s’appliquera pas aux maisons de plus de 10 ans. Généralement, en l’absence de vice caché lors d’un achat immobilier, Les frais de réparation des fissures sont à la charge de l’acquéreur.  

Votre assurance habitation peut couvrir les frais de réparation des fissures dans une maison ancienne, à condition qu’elle soit endommagée par une catastrophe naturelle.

Comment réparer une fissure  maison ?

Comment distinguer les différents types de fissures dans une maison -Paris -ile de France

Vous pourrez déterminer si vous devez faire appel à un professionnel en fonction de la gravité de la fissure. Les microfissures inertes peuvent être réparées, il suffit de disposer de gants et des lunettes de protection et un mastic de rebouchage.

Comment procéder à la réparation d’une fissure maison ?

Vous pouvez ouvrir la fissure aussi largement et profondément que possible avec un grattoir. Cela vous permettra de savoir ce qui est stable et ce qui ne l’est pas. Utilisez une brosse pour enlever toute la poussière de la fissure, remplissez la fissure avec du mastic spécial fissure. Ensuite, lissez le mastic à l’aide d’une spatule jusqu’à obtenir une surface parfaitement plane.

Attention ! Appelez un expert si la fissure est dangereuse ou trop grande.

Quel est le cout de la réparation d’une fissure ?

Le prix de la réparation des fissures dépend de plusieurs facteurs, notamment :

  • La nature de la fissure
  • Les matériaux qui seront nécessaires pour les réparations
  • Le professionnel qui vous facturera les services.

Le prix moyen constaté par mètre carré pour l’intervention d’un professionnel est de 30 EUR/M2

Questions fréquemment posées (FAQ)

Quels sont les différents types de fissures que l’on trouve sur les murs d’une maison ?

Il existe des microfissures (inférieures à 0,2mm), des fissures fines (0,2mm à 2mm) et des fissures de type lézard (ouverture entre les lèvres, supérieure à 2mm).

Dois-je déclarer une fissure maison ?

Si votre police d’assurance habitation le permet, vous pouvez demander une indemnisation en ligne. Il est important, dans le cas d’une catastrophe naturelle, de déclarer la fissure pour pouvoir prétendre à une indemnisation.

Quel est le cout de la réparation d’une fissure dans une maison ?

Les fourchettes de prix pour la réparation des fissures peuvent varier en fonction de nombreux facteurs : expertise requise (800EUR à 1800EUR), intervention sur les fondations (12000EUR à 40 000EUR) et prix au mètre carré (30 EUR).

 

Avis Google : 4,4

Call Now Button