01 83 64 40 30
Comment vérifier la stabilité d’un mur de soutènement ?
14 mai 2022
Comment vérifier la stabilité d'un mur de soutènement - ile de France - Paris

Un mur de soutènement fissuré présente-t-il des risques d’effondrement?

Le mur de soutènement, comme son nom l’indique, est un ouvrage de maçonnerie sub-vertical ou vertical qui sert à soutenir un massif de terre. Il se trouve particulièrement dans les zones où les terrains sont inclinés. Il peut être construit avec différents matériaux comme des pierres, du béton armé, etc. Lorsque ce mur d’appui est bien réalisé, il permet entre autres d’éviter les inondations ou l’érosion naturelle. Par contre, lorsqu’il est mal bâti, il peut représenter une menace pour la sécurité des êtres humains.

L’auto-stabilité du mur de soutènement

Le mur de soutènement est une construction autostable. Autrement dit, sa stabilité provient de sa propre masse. Cela lui donne la capacité de contrer les pressions de l’environnement sans la déformation de sa structure. Cet ouvrage est alors conçu et construit de manière à résister à la poussée latérale du sol. Cependant, ses dimensions ne lui permettent pas de résister à la force de l’eau, dite pression hydrostatique. Par conséquent, il est très important de bien drainer les eaux de ruissèlement afin de prévenir l’apparition de fissures ou toute autre fragilisation de l’ossature du mur.

Les causes de la fissuration du mur de soutènement

En général, le phénomène de fissuration d’un mur de soutènement peut avoir deux causes principales. Il peut être le résultat d’un mauvais dimensionnement de la maçonnerie ou d’un drainage des eaux de ruissèlement mal réalisé. Dans l’un ou l’autre des cas, les tensions qui s’exercent sur la structure du mur d’appui se manifestent visiblement par des fissures qui sont généralement aléatoires. 

Ainsi, à courte ou moyenne échéance, le mur de soutènement sera soumis à une pression exercée par les matériaux poudreux ou granulés qu’il retient. Cette poussée, selon son intensité, est susceptible d’entrainer un basculement ou un effondrement partiel ou total de l’ouvrage.

Le risque d’effondrement du mur d’appui, un danger réel

Il est rare que les fissures attirent notre attention, car nous pensons qu’elles sont la conséquence d’un phénomène naturel. Pour la majorité des bâtiments classiques comme les immeubles et les maisons, l’évolution des brèches est lente. En dépit de cela, il sera nécessaire de faire preuve de prudence et de faire appel à un expert en fissures indépendant dès la survenue des désordres. 

En revanche, pour les murs de soutènement, les fentes évoluent un peu plus vite. En effet, lorsque l’apparition des fissures est engendrée par un défaut du drain, il est possible que l’eau s’accumule derrière l’ouvrage. De même, la pression hydrostatique peut représenter une menace pour l’intégrité du mur de soutènement. Par conséquent, vous devez vous assurer de l’évacuation totale des eaux pluviales afin d’éviter tout désastre pouvant résulter de l’action de l’eau. 

Comment éviter l’apparition de fissures sur un mur de soutènement?

Pour éviter l’apparition de fissures et les infiltrations d’eau par l’arrière du mur de soutien, vous devez rendre la paroi contre terre étanche  Pour ce faire, il faut appliquer un revêtement imperméable sur le côté terre de l’ouvrage. En protégeant efficacement cette face, vous empêchez les désordres incessants (effondrement et fissuration) que l’humidité peut causer. 

En outre, pour prévenir les sinistres, il faudra entretenir les barbacanes et le drain. En plus d’étanchéifier la paroi, vous devez assurer un entretien régulier de votre système drainant et veiller à son efficacité. Cela vous permet de préserver le mur de soutènement de l’apparition de fissures. Si nécessaire, vous pouvez recourir à un expert bâtiment indépendant qui vous aidera à résoudre le problème.

Avis Google : 4,4

Call Now Button