Quels conseils si je souhaite acquérir une maison ancienne qui a été rénovée

Quels conseils si je souhaite acquérir une maison ancienne qui a été rénovée

Pour un achat immobilier réussi d’une maison ancienne,  l’expertise avant-acquisition vous apporte une réponse impartiale sur l’état du bâti et les travaux de rénovation afin de déceler tout vice caché.

 Quels conseils si je souhaite acquérir une maison ancienne qui a été rénovée ?

L’achat d’un bien immobilier comporte toujours des risques, particulièrement lorsqu’il s’agit du projet d’acquisition d’une maison ancienne, pavillon ou résidence secondaire, qui a subi des travaux de rénovation, de réfection ou d’extension. Il peut en résulter alors des pathologies du bâtiment dues au difficile équilibre à obtenir entre ouvrages neufs et anciens. Une malfaçon dans les travaux d’exécution ou un vice caché dans la composition des matériaux utilisés peuvent entraîner des désordres préjudiciables  pour la maison que vous convoitez.

Des anomalies du bâtiment difficilement identifiables et surtout rarement avouables

L’entrepreneur en construction ou le propriétaire du bien qui souhaite vendre, tiennent avant tout à valoriser leur bâti ; et il n’est pas du tout certain que l’acheteur ait toutes les informations pertinentes et exhaustives quant aux rénovations réalisées. Dans le cas de travaux d’agrandissement de l’habitation, on assiste par exemple souvent à des désordres de fissures entre la maison et son extension, soit à la jonction des deux constructions neuves et anciennes. Ainsi, une malfaçon telle l’absence de joint de dilatation risque de remettre en cause l’étanchéité des maçonneries, avec à terme une menace sur l’indépendance des différentes structures du bâtiment ; et il n’est pas sûr que vous vous aperceviez de tels vices cachés à la réception des travaux, et pas sûr non plus que le propriétaire vous le confie…

Fondations, état du terrain, l’environnement n’est pas à négliger

Un défaut de construction dans la réalisation des fondations, insuffisamment profondes ou inadaptées à l’état du terrain n’est pas non plus à exclure. En effet, l’état du sol au moment des travaux n’est certainement pas le même qu’à l’époque où l’ancien bâti a été construit et peut-être qu’un nouveau type de fondations est à prévoir, est-ce que le maître d’ouvrage y a pensé ? Et surtout, comment l’acheteur peut-il se protéger de dommages aux conséquences nocives, telle des pathologies de fissures évolutives dangereuses pour l’assise même de la maison de vos rêves…

L’avantage d’une expertise avant-acquisition ? Un choix éclairé d’achat immobilier

Une maison ancienne peut avoir subi des transformations diverses, tel encore des travaux de ravalement de façade destinés à rénover et valoriser les murs extérieurs. Là aussi, vous n’êtes pas à l’abri de dégradations causées par exemple par une opération de ravalement inadaptée aux matériaux de construction, béton armé, pierre ou briques, ou encore par une prise en considération insuffisante de l’orientation de la façade… L’amélioration prévue peut alors se transformer en détérioration. Alors, si vous souhaitez devenir propriétaire d’une maison ancienne rénovée, l’expertise-avant acquisition vous apportera une réponse objective à vos questions grâce à un diagnostic indépendant de tout parti-pris avec les constructeurs et qui vous permettra de connaître l’état technique réel du bâti. L’expert professionnel constate et contrôle l’ensemble des paramètres essentiels des travaux réalisés afin d’identifier toute malfaçon ou vice de construction qui serait préjudiciable à votre achat immobilier.

Voulez-vous un devis et plus d'informations?