01 83 64 40 30
Tarif expertise fissure maison : expertise et solutions pour un habitat sain et sécurisé

Tarif expertise fissure maison : expertise et solutions pour un habitat sain et sécurisé

Protégez votre foyer : tarif expertise fissure maison révélé

Quels sont les prix, les analyses et les démarches pour assurer la stabilité et la sécurité de votre propriété ?

Expertise fissure maison : ce que vous devez absolument savoir

Les fissures dans les murs d’une maison peuvent être alarmantes et indiquer des problèmes structurels potentiellement graves. Il est essentiel de comprendre les causes, la gravité, et les solutions possibles pour assurer la sécurité et la longévité de votre propriété.

Dans notre article, on va explorer le processus d’expertise des fissures, les coûts associés et les démarches à suivre pour obtenir une évaluation précise et des réparations efficaces. Et ce va vous permettre d’éviter les mauvaises surprises.

Comprendre les enjeux

  • Identification des causes

Les fissures peuvent être causées par divers facteurs, allant des mouvements de terrain aux défauts de construction, en passant par des conditions météorologiques extrêmes. Par exemple, des périodes de sécheresse prolongée peuvent provoquer le retrait des sols argileux, entraînant des fissures dans les murs, tandis que des tempêtes avec des pluies torrentielles peuvent saturer le sol, entraînant des mouvements du sol et des fissures dans les fondations.

Une expertise approfondie est cruciale pour identifier la cause exacte des fissures. Les experts utilisent des méthodes telles que l’analyse visuelle, les tests d’humidité, et parfois des études géotechniques pour déterminer l’origine des fissures.

  • Évaluation de la gravité

La gravité des fissures varie considérablement. Certaines fissures sont superficielles et ne compromettent pas la structure du bâtiment, tandis que d’autres indiquent des problèmes plus graves nécessitant une intervention immédiate.

Par exemple, des fissures fines de moins de 1 mm d’épaisseur, souvent appelées fissures capillaires, sont généralement superficielles et causées par le retrait du plâtre ou des matériaux de finition.

En revanche, des fissures de plus de 5 mm de largeur, traversant les murs de part en part, peuvent indiquer des mouvements significatifs du sol ou des défauts structurels majeurs, nécessitant une intervention immédiate pour assurer la stabilité du bâtiment.

Une évaluation professionnelle permettra de classer les fissures en fonction de leur gravité et de recommander les actions appropriées.

  • Prévention des problèmes futurs

En plus de réparer les fissures existantes, il est important de mettre en place des mesures préventives pour éviter de futurs problèmes. Cela peut inclure des conseils sur l’entretien régulier, des modifications structurelles pour renforcer le bâtiment, ou des recommandations pour éviter les conditions qui peuvent provoquer des fissures.

Procédure d’expertise des fissures

  • Contact avec un expert

La première étape consiste à contacter un cabinet spécialisé dans les pathologies du bâtiment. Ces experts sont qualifiés pour mener une analyse complète et précise des fissures.

  • Analyse approfondie

Une fois contacté, l’expert procédera à une analyse approfondie qui peut inclure des techniques telles que des tests d’étanchéité, des mesures d’humidité, des inspections visuelles, et des études géotechniques pour évaluer la stabilité du sol.

  • Rapport d’expertise

L’expert fournira ensuite un rapport détaillé, identifiant les causes des fissures et recommandant des solutions de réparation. Ce rapport est crucial pour prendre des décisions éclairées sur les travaux nécessaires.

Par exemple, nos rapports d’expertise peuvent être utilisés devant les tribunaux, par les compagnies d’assurance, et même pour arbitrer des litiges lors de la vente de biens immobiliers.

  • Prise de décision

Sur la base du rapport, le propriétaire peut décider des actions à entreprendre pour réparer les fissures. Le rapport peut également être utilisé pour obtenir des devis de réparation de la part de professionnels qualifiés.

  • Suivi des recommandations

Une fois les travaux de réparation commencés, il est essentiel de suivre les recommandations de l’expert pour garantir une réparation efficace et durable. Cela préserve l’intégrité structurelle du bâtiment et prévient les problèmes futurs.

Coût de l’expertise et de la réparation des fissures

  • Coût de l’expertise

Le coût de l’expertise varie en fonction de la nature et de l’étendue des fissures, de la localisation de la propriété, et du niveau d’expertise requis. En général, les honoraires d’un expert peuvent varier de 1000 à 2500 euros, avec des variations possibles selon la complexité des analyses nécessaires et la réputation de l’expert.

  • Coût de la réparation

Les frais de réparation des fissures dépendent de l’ampleur des dommages et des interventions nécessaires. Les fissures mineures peuvent être réparées à moindre coût, tandis que les fissures plus importantes nécessitent des travaux plus complexes et coûteux. Les coûts de réparation peuvent aller de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros. Il est recommandé de demander plusieurs devis pour obtenir une estimation précise.

Démarches auprès des compagnies d’sssurance

  • Vérifiez vos garanties d’assurance

Examinez attentivement votre contrat d’assurance habitation pour identifier les garanties applicables à votre situation, telles que la garantie décennale ou la garantie de parfait achèvement, qui peuvent couvrir les dommages liés aux fissures.

  • Contactez votre compagnie d’assurance

Signalez les fissures à votre compagnie d’assurance et discutez des étapes à suivre. Ils vous fourniront des informations sur les démarches, les documents nécessaires, et les conditions de prise en charge.

  • Faites évaluer les dommages

Votre assureur peut exiger une évaluation des dommages par un expert indépendant. Choisissez un expert qualifié pour réaliser cette tâche. L’expert fournira un rapport détaillé sur les dommages et les recommandations de réparation.

  • Soumettez votre réclamation

Envoyez le rapport d’expertise à votre compagnie d’assurance avec votre réclamation pour couvrir les frais de réparation. Suivez les instructions de votre assureur et fournissez tous les documents requis.

  • Suivez l’avancement de votre réclamation

Maintenez le contact avec votre compagnie d’assurance pour suivre l’évolution de votre réclamation. Ils vous informeront des délais de traitement et des prochaines étapes.

Ne laissez pas les fissures détruire la sécurité et la valeur de votre maison ! Chez Delfy Expertise, nous comprenons les dangers cachés derrière chaque fissure. Ne prenez pas de risques inutiles !

Prenez rendez-vous maintenant pour une expertise complète et protégez votre investissement avant qu’il ne soit trop tard.

👉 Contactez-nous dès aujourd’hui  Delfy Epxertise pour l’expertise fissure de votre maison 👈

Avec Delfy Expertise, bénéficiez d’une analyse professionnelle pour garantir la stabilité et la sécurité de votre propriété. N’attendez pas que les fissures deviennent un problème majeur – agissez maintenant !

 

Devis audit énergétique réglementaire en 2024 ?

Devis audit énergétique réglementaire en 2024 ?

Vous envisagez de vendre votre maison ou votre appartement, et vous avez entendu parler de l’audit énergétique réglementaire. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Dans cet article, nous allons vous expliquer en quoi consiste cette mesure et pourquoi elle est importante pour les propriétaires et les acheteurs. Vous avez besoin d’un devis pour connaitre le coût moyen d’un audit énergétique ?

Qu’est-ce que l’audit énergétique réglementaire ?

L’audit énergétique réglementaire est une disposition mise en place par le gouvernement dans le cadre de la loi Climat et Résilience. Son objectif est de rendre obligatoire un audit énergétique lors de la vente de certains logements, notamment ceux classés D, E, F et G en monopropriété. Mais concrètement, que signifie cette mesure ?

Pourquoi est-ce important ?

Imaginez que vous achetiez une maison et que vous découvriez après coup qu’elle consomme énormément d’énergie et nécessite des travaux coûteux pour être plus économe. Cela pourrait être un véritable casse-tête, n’est-ce pas ? L’audit énergétique réglementaire vise à éviter ce genre de situation en fournissant aux acheteurs des informations claires sur la performance énergétique du logement avant la conclusion de la vente.

Comment ça fonctionne ?

Lorsque vous décidez de vendre votre logement, vous devez faire réaliser un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Si ce DPE indique que votre logement appartient aux classes F ou G, alors un audit énergétique complémentaire est obligatoire. De même, si votre logement est classé E, F ou G, l’audit est également requis. Cela permet aux acheteurs de mieux comprendre les besoins en rénovation énergétique du logement avant de l’acheter.

Calendrier de mise en œuvre

Les dates varient en fonction de la classe énergétique de votre logement :

  • 1er avril 2023 : Obligation d’audit pour les logements de classes F ou G.
  • 1er janvier 2025 : Obligation d’audit pour les logements de classe E.
  • 1er janvier 2034 : Obligation d’audit pour les logements de classe D.

À noter que dans les territoires ultramarins (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Mayotte), cette obligation s’appliquera à partir du 1er juillet 2024.

Qui peut réaliser un audit énergétique ?

Plusieurs professionnels sont habilités à réaliser un audit énergétique :

  1. Diagnostiqueurs immobiliers certifiés : Ils sont spécialement formés pour évaluer la performance énergétique des bâtiments et sont certifiés pour effectuer des audits conformes aux normes en vigueur.
  2. Bureaux d’études et entreprises qualifiés : Certains bureaux d’études et entreprises spécialisées disposent d’experts en efficacité énergétique capables d’évaluer les systèmes de chauffage, d’isolation, d’éclairage, etc.
  3. Architectes : Ils sont également habilités à réaliser l’audit énergétique réglementaire, sous réserve de suivre des formations spécifiques.

Coût et devis de l’audit énergétique et conséquences

  1. Coût : En général, l’audit énergétique coûte entre 800 et 1 500 €, mais les prix peuvent varier. Pour un logement individuel, le prix moyen se situe entre 640 € et 1 600 €.
  2. Conséquences : Si les investissements préconisés par l’audit sont réalisés, les économies d’énergie peuvent atteindre jusqu’à 30 %, voire dépasser 50 % pour la part de la consommation liée au bâtiment. En cas de non-réalisation de l’audit, une pénalité pouvant aller jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires peut être appliquée.

L’audit énergétique complète le DPE en fournissant des informations supplémentaires pour guider l’acquéreur dans ses travaux de rénovation. Il est essentiel de choisir un professionnel qualifié pour garantir la précision des résultats et bénéficier de recommandations.

Comment réduire les drois de succession sur les biens immobiliers en cas de fissures dans votre maison – Ile de France

Comment réduire les drois de succession sur les biens immobiliers en cas de fissures dans votre maison – Ile de France

Comment réduire les droits de succession sur les biens immobiliers lorsque des fissures dans votre maison nécessitent des travaux non pris en compte dans l’estimation

Lorsque vous envisagez de transférer vos biens immobiliers à vos héritiers, il est important de prendre en compte les impôts sur les successions auxquels ils pourraient être soumis. Cependant, si votre maison présente des fissures qui nécessitent des travaux non pris en compte dans l’estimation, il existe des moyens de réduire les droits de succession. Dans cet article, nous examinerons différentes stratégies pour minimiser vos obligations fiscales tout en assurant la sécurité et la valeur de votre propriété.

1. Obtenir une évaluation précise de votre bien immobilier

La première étape pour réduire les droits de succession sur votre bien immobilier est d’obtenir une évaluation précise de sa valeur vénale. Il est essentiel de faire appel à un expert technique qui prendra en compte les fissures et les travaux nécessaires en vue de déterminer la valeur réelle de votre propriété. Une évaluation précise vous permettra d’obtenir une base solide pour négocier avec l’administration fiscale lors du calcul des droits de succession.

2. Faire réaliser des travaux de réparation

Une autre stratégie pour réduire les droits de succession est de faire effectuer les travaux de réparation nécessaires pour corriger les fissures dans votre maison. En effectuant ces travaux, vous pouvez augmenter la valeur de votre propriété, ce qui peut avoir un impact positif sur le calcul des droits de succession. Assurez-vous de conserver toutes les factures et les preuves de paiement des travaux, car vous devrez les présenter à l’administration fiscale lors de la déclaration de succession.

3. Prendre en compte les travaux non chiffrés dans l’estimation

Lorsque vous faites évaluer votre bien immobilier, assurez-vous de signaler les travaux nécessaires pour corriger les fissures qui n’ont pas été pris en compte dans l’estimation initiale. En fournissant ces informations à l’expert en évaluation, vous pouvez obtenir une estimation plus précise de la valeur de votre propriété, ce qui peut réduire vos obligations fiscales.

4. Faire appel à un avocat spécialisé en droit de succession

Si vous souhaitez réduire davantage vos droits de succession, il peut être judicieux de faire appel à un avocat spécialisé en droit de succession. L’avocat fiscaliste pourra vous conseiller sur les stratégies à adopter pour minimiser vos obligations fiscales, y compris les travaux non pris en compte dans l’estimation. Ils pourront également vous aider à préparer votre déclaration de succession de manière à maximiser les avantages fiscaux auxquels vous avez droit.

5. Utiliser les abattements et les exonérations fiscales disponibles

Il est important de connaître les abattements et les exonérations fiscales auxquels vous avez droit pour réduire vos droits de succession. En France, il existe des abattements spécifiques pour les biens immobiliers transmis aux enfants et aux conjoints survivants. En utilisant ces abattements, vous pouvez réduire considérablement vos obligations fiscales.

6. Planifier votre succession de manière proactive

Une autre stratégie pour réduire les droits de succession sur votre bien immobilier est de planifier votre succession de manière proactive. En travaillant avec un conseiller financier ou un notaire, vous pouvez mettre en place des mécanismes tels que la donation-partage ou la constitution d’une société civile immobilière (SCI) pour réduire les droits de succession.

7. Prendre en compte les spécificités de votre région

Il est également important de prendre en compte les spécificités de votre région en ce qui concerne les droits de succession sur les biens immobiliers. Certaines régions offrent des avantages fiscaux spécifiques pour encourager la rénovation des biens immobiliers présentant des défauts tels que des fissures. Renseignez-vous auprès des autorités locales pour savoir si de tels avantages sont disponibles dans votre région.

8. Faire appel à un expert en fissures dans les maisons

Enfin, il peut être utile de faire appel à un expert en fissures dans les maisons pour vous guider dans le processus de réparation et pour fournir des preuves solides de l’état de votre propriété. Un rapport d’expertise détaillé peut être utilisé pour soutenir votre demande de réduction des droits de succession auprès de l’administration fiscale. 

En conclusion

Si votre maison présente des fissures qui nécessitent des travaux non pris en compte dans l’estimation vénale, il est possible de réduire les droits de succession en prenant certaines mesures. Obtenez une évaluation précise de votre bien immobilier, réalisez les travaux de réparation nécessaires, signalez les travaux non pris en compte dans l’estimation vénale, faites appel à un avocat spécialisé en droit de succession, utilisez les abattements et les exonérations fiscales disponibles, planifiez votre succession de manière proactive, prenez en compte les spécificités de votre région et faites appel à un expert en fissures dans les maisons. En suivant ces conseils, vous pouvez minimiser vos obligations fiscales tout en préservant la valeur et la sécurité de votre propriété.

👉Ne laissez pas les fissures s’aggraver. Demandez votre devis maintenant à Delfy Expertise ! 👈

Comment réduire les droits de succession sur les actifs immobiliers lorsque des travaux non pris en compte

Comment réduire les droits de succession sur les actifs immobiliers lorsque des travaux non pris en compte

👉Ne laissez pas les fissures s’aggraver. Demandez votre devis maintenant à Delfy Expertise ! 👈Comment évaluer les biens immobiliers lors d’une succession quand les

travaux ne sont pas pris en compte ?

Lorsque vous possédez une maison et que vous envisagez de la transmettre en héritage, il est important de prendre en compte les droits de succession qui peuvent représenter une somme importante pour vos futurs héritiers. Cependant, il existe des stratégies pour réduire ces droits, notamment lorsque des travaux nécessaires ne sont pas pris en compte dans l’estimation de la maison. Dans cet article, nous explorerons différentes approches pour réduire les droits de succession sur les actifs immobiliers tout en tenant compte des travaux non pris en compte dans l’estimation.

1. Comprendre les droits de succession en France

Avant de plonger dans les différentes stratégies pour réduire les droits de succession, il est essentiel de comprendre comment fonctionne ce système en France. Les droits de succession sont des taxes imposées par l’État sur la transmission du patrimoine d’une personne décédée à ses héritiers. Ces droits s’appliquent à la quasi-totalité du patrimoine du défunt, y compris les actifs financiers, les biens immobiliers et les entreprises.

Les droits de succession varient en fonction du degré de parenté entre le défunt et les héritiers. Le montant des droits peut aller de 5 % à 60 % du patrimoine transmis. Il est important de noter que le conjoint survivant marié ou pacsé est totalement exonéré des droits de succession, tandis que les enfants, petits-enfants et autres héritiers doivent s’acquitter de ces droits en fonction d’un barème progressif.

2. Réduire les droits de succession grâce aux exonérations et aux abattements fiscaux

La première stratégie pour réduire les droits de succession consiste à tirer parti des exonérations et des abattements fiscaux accordés par l’administration fiscale. Ces exonérations sont accordées à certains héritiers et les abattements réduisent le montant imposable des droits de succession.

Voici quelques exemples d’exonérations et d’abattements :

  • Le conjoint survivant marié ou pacsé est totalement exonéré des droits de succession.
  • Les frères et sœurs de plus de 50 ans atteints d’un handicap empêchant toute activité professionnelle ou ayant pris en charge le défunt pendant les 5 années précédant son décès sont également exonérés des droits de succession.
  • Les enfants bénéficient d’un abattement de 100 000 €, les parents et autres ascendants de 100 000 €, les frères et sœurs de 15 932 €, les neveux et nièces de 7 967 €, les petits-enfants et arrière-petits-enfants de 1 594 €.

est important de noter que les personnes handicapées bénéficient d’un abattement supplémentaire de 159 325 €.
En utilisant ces exonérations et abattements, il est possible de réduire considérablement les droits de succession sur les actifs immobiliers.

3. Faire une donation pour réduire les droits de succession

Une autre stratégie pour réduire les droits de succession consiste à effectuer une donation de votre vivant. Cette donation permet de transmettre une partie de votre patrimoine à vos héritiers tout en bénéficiant d’abattements sur les droits de donation. Ces abattements sont renouvelables tous les 15 ans, ce qui permet de transmettre votre patrimoine en réduisant considérablement les droits de donation, voire de les éviter complètement dans certains cas.

Les abattements en matière de donation varient en fonction du lien de parenté avec les héritiers. Par exemple, pour les enfants, l’abattement est de 100 000 €, pour le conjoint ou le partenaire de Pacs, il est de 80 724 €, pour les petits-enfants, il est de 31 865 €, etc.

Voici un exemple concret pour illustrer cette stratégie : supposons que vous souhaitiez transmettre à vos enfants un montant de 600 000 € de votre vivant. Vous pouvez effectuer une donation de 100 000 € à chacun de vos enfants en 2022, en utilisant l’abattement de 100 000 €. Ensuite, en 2037, soit 15 ans plus tard, vous pouvez renouveler cette opération. Au moment de votre décès, le patrimoine imposable au titre des droits de succession sera de 200 000 €. Vos enfants pourront alors bénéficier à nouveau de l’abattement de 100 000 € chacun et n’auront aucun droit de succession à régler.
La donation est donc une stratégie efficace pour réduire les droits de succession sur les actifs immobiliers.

4. Utiliser le démembrement de propriété pour réduire les droits de succession

Le démembrement de propriété est une autre stratégie qui permet de réduire les droits de succession sur les actifs immobiliers. Cette stratégie consiste à transmettre la nue-propriété d’un bien de votre vivant tout en conservant l’usufruit.

Les avantages du démembrement de propriété sont les suivants :

  • Vous pouvez continuer à habiter votre bien ou en percevoir les loyers.
  • Votre donataire bénéficie de la nue-propriété du bien et s’acquitte des droits de donation en fonction de la valeur de la nue-propriété, qui ne peut dépasser 50 % du prix du bien immobilier. Ce pourcentage est dégressif en fonction de l’âge de l’usufruitier. De plus, il profite des abattements de donation sur la nue-propriété.
  • À votre décès, le nu-propriétaire récupère l’usufruit du bien sans avoir à payer de droits de succession.
    Le démembrement de propriété peut donc être une solution efficace pour réduire le montant des droits de succession sur les actifs immobiliers.

5. Utiliser une société civile immobilière (SCI) pour réduire les droits de succession

La création d’une société civile immobilière (SCI) familiale peut également être une stratégie efficace pour réduire les droits de succession sur les actifs immobiliers. Dans ce cas, le bien est divisé en parts sociales, qui peuvent être transmises à vos héritiers de votre vivant en utilisant l’abattement des droits de donation, renouvelable tous les 15 ans.

L’administration fiscale applique une décote de 15 % sur la valeur des parts pour le calcul des droits de succession de la SCI au moment du décès. Le montant des droits de donation est donc calculé sur la base d’une valeur inférieure au prix du bien concerné.

L’utilisation d’une SCI familiale est donc une stratégie intéressante pour réduire les droits de succession sur les actifs immobiliers.

6. Conclusion
Réduire les droits de succession sur les actifs immobiliers peut être un défi, mais en utilisant les bonnes stratégies, il est possible de minimiser l’impact de ces droits sur vos héritiers. En tenant compte des travaux nécessaires non pris en compte dans l’estimation de la maison, vous pouvez mettre en place des stratégies telles que les exonérations et les abattements fiscaux, les donations, le démembrement de propriété et l’utilisation d’une SCI familiale. Il est conseillé de consulter un professionnel du droit et de la fiscalité pour choisir la meilleure stratégie adaptée à votre situation personnelle. 

👉Ne laissez pas les fissures s’aggraver. Demandez votre devis maintenant à Delfy Expertise ! 👈

 

Prix expertise fissure maison

Prix expertise fissure maison

Quel est le prix d’une expertise fissures pour votre maison ?

Quand vous avez une maison fissurée, quels que soient les types de fissures (horizontales ou autres), il devient urgent de faire appel à un expert en bâtiment pour expertiser votre habitation. Seul l’expert est capable de vous dire l’origine de l’apparition de ces fissures et de proposer un plan optimal de réparation pour votre bien.

Quel est le tarif pour une expertise de fissure ?

Il faut savoir que le prix d’expertise d’une fissure peut être important selon la nature du bien immobilier et l’étendue des désordres.

Facteurs qui font varier le tarif d’une expertise fissures

La difficulté de l’expertise et votre budget

Les besoins de la mission d’expertise adéquate définissent le tarif d’une expertise. Les besoins ne sont pas les mêmes pour une procédure judiciaire que lors d’un recours contre assureur ou en cas de présence d’un vice dans la construction. 

Le budget d’une expertise fissure dépend également d’autres critères :

  • La superficie de l’habitation : plus la surface du bien immobilier est grande, et plus la mission est importante. Ce qui entraine logiquement une hausse du prix de la prestation.
  • La quantité et l’étendue des éléments fissurés :  si les fissures s’étendent à des éléments de voisinage ou de parties communes, le diagnostic sera couteux.
  • L’ajout de services supplémentaires : selon la gravité du problème et les besoins de la mission, d’autres services peuvent se greffer à la mission, tels que la convocation des parties lors d’une expertise contradictoire. 
  • Le format et nombre des rapports d’expertise à fournir, lors d’un suivi dans le temps.

La réputation de l’expert.

Le spécialiste est libre de donner le prix qu’il souhaite en fonction du service qu’il offre.

Aussi, chaque cabinet d’études plus ou moins important par la taille et la réputation sur le web peut augmenter ses tarifs. Enfin, les prix varient d’une région à l’autre.

Quels sont les tarifs d’un bureau d’expertise en Ile-de-France ?

Dans notre métier, on considère que chaque chantier est unique et que les tarifs peuvent varier selon les projets. Par conséquent, l’expert peut être amené à facturer son intervention entre 1000 à 3 000 euros environ. Ce tarif comprend le déplacement de l’expert, l’avis qu’il émet et la remise d’un rapport d’expertise.  Il est nécessaire d’opter pour un expert indépendant dont les compétences sont reconnues. Les fissures qui ne sont pas traitées peuvent mettre en danger la valeur de la maison, le prix d’une expertise fissure  en  IDF est par conséquent très peu couteux par rapport à votre investissement immobilier.    

Comparer les devis pour la fissure d’une maison

Lorsque votre maison commence à montrer des signes de fissures, il est important de prendre des mesures et de réparer les dommages dès que possible. L’une des façons d’y parvenir est de comparer les devis de différents entrepreneurs. Cela vous aidera à trouver le meilleur prix pour les réparations. Veillez à obtenir 4 devis de plusieurs entreprises différentes afin de pouvoir les comparer et choisir celle qui répond le mieux à vos besoins.

Quel expert en fissure de maison contacté ?

Contacter un expert en bâtiment au lieu d’un artisan, pour éviter de payer des travaux inefficaces. 

  • Il est important que votre expert soit indépendant, et non pas lié à un assureur, à un constructeur ou à un revendeur de matériaux.
  • Vérifiez la réputation de l’expert sur ses précédentes missions. Quelle est sa formation ? Depuis combien de temps est-il présent dans la région ? 
  • Éviter de confier ce projet à une entreprise qui fait aussi la réparation, afin ne pas avoir après à gérer des conflits d’intérêts.

Il est important de contacter un expert en construction pour qu’il puisse vous faire une étude de l’état de votre logement le plus rapidement possible afin d’éviter que votre bien ne se dégrade davantage. Dans ce genre d’affaires, le temps joue énormément dans le cout de réparation à engager. Des fissures qu’on néglige peuvent provoquer de gros problèmes sur la stabilité globale du bâtiment.

👉Ne laissez pas les fissures s’aggraver. Demandez votre devis maintenant à Delfy Expertise ! 👈

Call Now Button