01 83 64 40 30
Restaurer ses murs fissurés rapidement et durablement en Île-de-France

Restaurer ses murs fissurés rapidement et durablement en Île-de-France

Recourir à l’expertise fissures pour une réparation durable des fissures en Île-de-France

Il est important de restaurer ses murs fissurés rapidement  et durablement. L’expertise fissures consiste à solliciter l’intervention d’un professionnel pour comprendre la cause des fissures, leur évolution ainsi que la solution de réparation. DELFY Expertise, spécialiste en fissures vous propose une mission d’expertise fissures complète. Avec cette expertise, vous pourrez identifier les risques que court l’intégrité de votre bâtiment. De ce fait, vous saurez si les fissures représentent un danger pour les habitants du bâtiment. Au terme de son analyse, le spécialiste vous aidera à trouver des solutions pour réparer définitivement les défauts et, selon le cas, identifier les responsabilités en vue de faire valoir ses droits. 

Pourquoi choisir une méthode de réparation durable ?

Bien que la plupart des fissures semblent superficielles, certaines peuvent devenir un réel danger si elles ne sont pas traitées convenablement. En effet, elles peuvent s’agrandir avec le temps et endommager votre habitation en fonction de leur taille, ou de leur position. Ainsi, il est recommandé de réparer les fissures dès leur apparition afin d’éviter les dégradations structurelles et les infiltrations d’eau. Pour un résultat satisfaisant, l’idéal est de recourir à une expertise fissures. 

L’expertise des fissures pour analyser la fissuration dans un logement

Pour évaluer, comprendre et interpréter les fissures dans une maison ou au sein d’un appartement, l’expertise demeure la meilleure solution. Cette méthode d’expertise technique pour les constructions peut s’utiliser dans plusieurs cas.

Quelques exemples d’interventions

Si vous vous retrouvez dans l’une de ces situations ou vivez un problème similaire, alors vous devrez solliciter une expertise : 

  • Apparition de fissures importantes sur votre maison depuis la vague de chaleur de l’été ; 
  • Propagation des fissures sur votre bâtiment suivie d’un risque d’écroulement notifié par un maçon ;
  • Inquiétude sur les risques liés à la présence de micro fissures sur les murs d’un logement acheté ; 
  • Problèmes d’humidité suite à des infiltrations d’eau causées par les fissures murales.

Notez qu’il ne s’agit que de quelques exemples, quels que soient vos problèmes de fissuration, vous pouvez recourir à une expertise. 

Les types de fissures pris en compte par cette expertise

L’expert en fissures est en mesure d’intervenir pour plusieurs types de cas. À titre illustratif, vous avez : 

  • Les fissures verticales ou horizontales ; 
  • Les fissures traversantes ou superficielles ; 
  • Les micros fissures comme fissures profondes ; 
  • Les fissures situées sur les façades extérieures ou les murs à l’intérieur ; 
  • Les fissures présentes sur les murs en pierre ou sous la tapisserie ;

En-dehors de ces exemples, le spécialiste peut analyser aussi les fissures des dalles en ciment ou touchant les poutres en béton. 

Une meilleure compréhension de l’origine et de la progression plausibles des fissures

En cas d’apparition de fissures, il n’est pas recommandé de demander des conseils à des proches. Faire appel à un véritable spécialiste en fissures permet de savoir si le phénomène est lié à des travaux à proximité, une mauvaise gestion des eaux d’écoulement ou aux mouvements du bâtiment. De plus, avec une analyse approfondie de l’évolution possible des fissures, le professionnel peut vous suggérer le traitement adéquat pour y mettre fin. Par son intervention, vous saurez les menaces liées à l’intégrité de votre maison et à la sécurité des occupants. 

L’expertise fissures : une solution pour sécuriser votre logement

Quelle que soit la profondeur, la taille ou l’apparence des fissures, il est indispensable de procéder à une analyse au préalable. Cette précaution demeure plus avantageuse lorsqu’elle est réalisée par un spécialiste qui ne prend généralement pas parti. L’expert ne vous vend pas des solutions réparatrices abstraites. Il est précis dans ses analyses et dans ses suggestions.  

 

Comment réparer les fissures verticales et horizontales ?

Comment réparer les fissures verticales et horizontales ?

Quelle est l’origine des fissures horizontales figurant au droit du plancher ?

Il faut réparer les fissures verticales et horizontales . Véritable énigme pour le maitre d’ouvrage, les fissures horizontales sont des défauts qui se situent généralement au droit du plancher. Leur présence inquiète le maitre d’ouvrage au vu des conséquences de leur apparition dans le bâtiment. Pour mieux comprendre ce phénomène, il importe de prendre connaissance des facteurs à l’origine de leur survenance. 

Une absence de raidisseurs et de chainage

Parmi les facteurs aggravants, les fissures horizontales situées au droit du plancher sont l’absence d’intégration de chainage dans les murs ou de raidisseurs. La défaillance de ces éléments demeure une fragilité importante pour la structure. En effet, ces deux éléments jouent un rôle essentiel dans la solidité des murs d’une construction. D’une part, ils assurent la rigidité et la cohésion de la structure murale. D’autre part, leur présence permet de renforcer les liens entre les dalles et les parois verticales. Ainsi, une mauvaise intégration ou un oubli de la part du professionnel en charge du chantier peut entrainer des fissures au droit du plancher. Notez que cette malfaçon est d’autant plus grave sur les sols déformables. 

Les cas de mouvements du bâtiment

Il arrive également que les fissures horizontales retrouvées au droit du plancher soient causées par un ensemble de mouvements ou une déformation d’une partie de l’immeuble. Souvent, cela provient de quatre facteurs essentiels.

  • Le tassement différentiel en cas de sol argileux : il faut noter que durant les périodes pluvieuses, les argiles subissent des gonflements, puis se rétractent en temps de sècheresse prononcée. Ce retrait-gonflement entraine une déformation à l’origine des fissures. 
  • Les accidents de construction ou des évènements imprévus : ici, il est possible de donner comme exemple la rupture de canalisation causée par un défaut dans le système installé. 
  • L’inefficacité des systèmes de gestion des eaux de pluie : cela est dû à un ensemble de problèmes tels qu’un drainage périphérique peu performant, les contrepentes. 

À ces trois éléments, à l’origine des mouvements du bâtiment, s’ajoute également l’absence de fondation solide. 

Recourir à un expert fissure pour comprendre la provenance réelle de vos fissures

Formé en pathologie de fissures, l’expert dispose de compétences et d’outils nécessaires pour identifier la cause de la présence de fissures horizontales sur le droit du plancher. Grâce à son expérience, il est en mesure de vous dire avec précision s’il est question d’une malfaçon, d’un accident ou d’une mauvaise gestion de l’eau d’écoulement. Notez que l’intervention d’un expert ne se limite pas à cette tâche, il préconise également la solution la plus efficace pour traiter le problème, pour la préservation pour de votre habitation. 

Le rôle d’une expertise de fissures

De nombreux propriétaires se contentent de reboucher les fissures avec de l’enduit pour masquer le défaut esthétique et se protéger des infiltrations. Cependant, dans la majorité des cas, le problème revient, car il n’a pas été traité en profondeur. En intervenant sur votre construction, l’expert est en mesure d’analyser la gravité des différentes fissures et de trouver les causes de leurs survenances. 

Ensuite, après avoir effectué une projection de l’évolution, il peut vous dire les risques d’aggravation de la fissure. Cela lui permet également de faire ressortir les problèmes structurels et de proposer des solutions de réparations réelles selon le cas. De même, durant son travail, il pourra détecter les menaces que représentent les fissures pour l’intégrité de votre bâtiment. 

Comment traiter les fissures lors d’un ravalement de façade ?

Comment traiter les fissures lors d’un ravalement de façade ?

Fissure façade : comment traiter une fissure façade de ravalement

Ravaler les murs extérieurs de votre maison permet principalement d’empêcher la pollution et les variations météorologiques de nuire à votre habitation. En plus de protéger votre bâtiment, le ravalement favorise les échanges gazeux entre l’intérieur et l’extérieur. Lorsque votre façade est fissurée, cette opération de remise en état servira à camoufler les fentes, mais seulement pour une courte durée. En effet, les fendillements qui affectent la façade sont rarement superficiels. Ils témoignent d’une désagrégation plus ou moins grave de la structure, qui ne peut être réparée ni contenue par un enduit de façade. Tenter de les dissimuler constitue donc un acte très risqué et extrêmement irréfléchi. Voici comment traiter les fissures lors d’un ravalement de façade.

Corriger le problème de fissures avant de faire ravaler la façade

Le ravalement de façade est généralement couteux. Malgré son cout élevé, il déçoit de nombreux maitres d’ouvrage en raison de son résultat insatisfaisant. En effet, que les murs extérieurs de votre maison soient en pierre ou en béton, la rénovation ne permet aucunement de réparer les fissures. Quelles que soient les méthodes utilisées, les brèches ressurgissent parce que la cause du phénomène de fissuration n’a pas été traitée. Alors, pour une réparation durable, il sera nécessaire de régler le problème à sa source. Pour ce faire, il faut recourir aux services d’un expert indépendant en fissures qui vous aidera à déterminer l’origine des fissures et à y mettre un terme.

Déterminer les causes des fissures avant le ravalement de façade

avant de se lancer dans un projet de ravalement de façade, il faut d’abord mener une expertise des fissures. Pour résoudre un problème comme la fissuration, vous devrez réaliser des travaux essentiels afin de corriger et de prévenir l’évolution des fentes. Cependant, il est indispensable de connaitre l’origine de ces dernières et d’évaluer l’importance du désordre avant d’élaborer des solutions correctrices. Nombreuses sont les causes qui peuvent expliquer la formation des fissures sur les murs extérieurs d’une maison. Entre autres, nous distinguons les instabilités des sols, les malfaçons, les infiltrations d’eauet les fissures superficielles.

Identifier les fissures de façade et évaluer leur dangerosité

Pour un bon traitement des fissures qui apparaissent sur la façade, il est essentiel d’analyser leur origine ainsi que leur gravité afin de trouver des solutions adéquates. Il existe principalement trois types de fentes :

  • Les microfissures qui sont de petites fissures superficielles.
  • Les fissures légères qui sont des brèches inférieures à 2 mm de largeur.
  • Les fissures profondes qui sont des crevasses dont la largeur dépasse les 2 mm

Si l’apparition des microfissures est loin d’être alarmante, ce n’est pas le cas des fissures légères et profondes. La plupart du temps, celles-ci constituent un véritable danger, notamment si elles sont nombreuses ou évoluent avec le temps. Elles nécessitent donc l’intervention d’un expert en pathologies de bâtiment. Pour évaluer la dangerosité des fissures qui apparaissent sur votre façade, contactez un spécialiste en fissures. 

Les mesures à prendre pour le traitement des fissures avant la rénovation de façade

Le traitement des causes et des conséquences des fissures sur les murs extérieurs est une phase préalable au ravalement de façade. Il existe de multiples solutions qui permettent de réparer les fissures. Pour choisir les plus adaptées à votre problème, il faut recourir à un expert fissures. Parmi les traitements envisageables, nous pouvons citer la mise en place de pieux d’acier, la reprise des fondations du bâtiment, l’hydrofugation du béton, l’ajout d’acier, etc.

Comment un joint de dilatation permet-il d’éviter les fissures ?

Comment un joint de dilatation permet-il d’éviter les fissures ?

Il faut savoir que l’absence de joints de dilatation  est une cause des fissures dans votre maison. En construction, les écarts de température entrainent la dilatation ou la contraction des matériaux des bâtiments. Il s’ensuit un phénomène de dilatation-retrait pouvant occasionner la formation de brèches. Pour maitriser cette situation, des joints de dilatation sont généralement mis en œuvre. Ces derniers absorbent les différences de dimensions et participent ainsi à la protection des grands édifices contre l’apparition des fissures. Mais à quoi servent-ils concrètement? Quels sont les corolaires de leur absence

Le joint de dilatation en bâtiment : à quoi sert-il?

Si vous désirez bâtir une extension, vous devrez nécessairement placer des joints de dilatation entre les deux blocs de construction pour empêcher la formation de crevasses. En effet, les changements de température et le tassement différentiel naturel des deux constructions entrainent une fluctuation de la taille du béton armé et de l’assise sous les fondations. Cette variation dimensionnelle peut engendrer l’apparition de fissures, car la structure du bâtiment n’est pas assez cohérente et rigide. 

Alors, pour éviter la fissuration, il est essentiel de sectionner les éléments afin d’obtenir des volumes pouvant tolérer la dilatation et la contraction du béton. C’est là qu’interviennent les joints de dilatation. Les joints de dilation ont pour fonction d’absorber les différences de dimensions des matériaux. Outre cela, ils absorbent les légers tassements différentiels qui tendent à affecter l’assise du bâtiment, sans rompre la cohésion de celui-ci ou susciter des fentes disgracieuses. 

Il faut que les joints de dilatation soient impeccablement installés sur l’épaisseur du bâtiment, des revêtements extérieurs et de la chape. Leur mise en œuvre doit se faire sur une épaisseur convenable et avec uniformité. Par ailleurs, pour les boucher, vous devez utiliser des matériaux capables de s’adapter à de fortes distorsions. En séparant les sections du mur de soutènement, les joints de dilatation permettent à chaque pan de devenir indépendant afin de prévenir le phénomène de fissuration.

Absence de joint de dilation : quelles conséquences?

Un bâtiment composé d’une maison et d’une extension forme un bloc possédant un poids non négligeable. Cette masse peut être hétérogène. Placé entre deux volumes d’une construction, le joint de dilation permet d’éluder toute déformation de la structure pouvant résulter des écarts de température. Il participe également au respect du rapport entre poids/masse de la construction et rigidité/résistance mécanique. Ainsi, il sert à éviter les tassements différentiels en rendant la structure homogène et cohérente. 

L’absence de joints de dilatation provoque inévitablement l’apparition de fissures. Ces dispositifs sont irremplaçables, notamment dans les grandes constructions. Ils doivent par exemple être placés entre un ouvrage principal et un bâtiment annexe, comme un garage. Si le constructeur ou l’entreprise de construction oublie de poser les joints de dilatation, cela constitue une malfaçon qui pourrait nuire à l’esthétique et à la stabilité du bâtiment. 

Quelles sont les causes de l’apparition des fissures?

Nombreux sont les éléments qui peuvent expliquer l’apparition des fissures sur les constructions. Parmi eux, nous pouvons citer l’absence de joints de dilatation. L’identification de ces causes requiert l’intervention d’un expert en bâtiment. Ce professionnel indépendant est capable de prodiguer des conseils sur les solutions à envisager pour la réparation des désordres. 

Si nécessaire, il peut dégager les diverses responsabilités mises en cause comme celles de l’édificateur ou de l’entreprise de maçonnerie. Si le phénomène de fissuration découle d’une erreur de conception, de mise en œuvre ou de fabrication commise par le constructeur, celui-ci ou son assureur devra prendre en charge les travaux consécutifs.

Comment vérifier la stabilité d’un mur de soutènement ?

Comment vérifier la stabilité d’un mur de soutènement ?

Un mur de soutènement fissuré présente-t-il des risques d’effondrement?

Le mur de soutènement, comme son nom l’indique, est un ouvrage de maçonnerie sub-vertical ou vertical qui sert à soutenir un massif de terre. Il se trouve particulièrement dans les zones où les terrains sont inclinés. Il peut être construit avec différents matériaux comme des pierres, du béton armé, etc. Lorsque ce mur d’appui est bien réalisé, il permet entre autres d’éviter les inondations ou l’érosion naturelle. Par contre, lorsqu’il est mal bâti, il peut représenter une menace pour la sécurité des êtres humains.

L’auto-stabilité du mur de soutènement

Le mur de soutènement est une construction autostable. Autrement dit, sa stabilité provient de sa propre masse. Cela lui donne la capacité de contrer les pressions de l’environnement sans la déformation de sa structure. Cet ouvrage est alors conçu et construit de manière à résister à la poussée latérale du sol. Cependant, ses dimensions ne lui permettent pas de résister à la force de l’eau, dite pression hydrostatique. Par conséquent, il est très important de bien drainer les eaux de ruissèlement afin de prévenir l’apparition de fissures ou toute autre fragilisation de l’ossature du mur.

Les causes de la fissuration du mur de soutènement

En général, le phénomène de fissuration d’un mur de soutènement peut avoir deux causes principales. Il peut être le résultat d’un mauvais dimensionnement de la maçonnerie ou d’un drainage des eaux de ruissèlement mal réalisé. Dans l’un ou l’autre des cas, les tensions qui s’exercent sur la structure du mur d’appui se manifestent visiblement par des fissures qui sont généralement aléatoires. 

Ainsi, à courte ou moyenne échéance, le mur de soutènement sera soumis à une pression exercée par les matériaux poudreux ou granulés qu’il retient. Cette poussée, selon son intensité, est susceptible d’entrainer un basculement ou un effondrement partiel ou total de l’ouvrage.

Le risque d’effondrement du mur d’appui, un danger réel

Il est rare que les fissures attirent notre attention, car nous pensons qu’elles sont la conséquence d’un phénomène naturel. Pour la majorité des bâtiments classiques comme les immeubles et les maisons, l’évolution des brèches est lente. En dépit de cela, il sera nécessaire de faire preuve de prudence et de faire appel à un expert en fissures indépendant dès la survenue des désordres. 

En revanche, pour les murs de soutènement, les fentes évoluent un peu plus vite. En effet, lorsque l’apparition des fissures est engendrée par un défaut du drain, il est possible que l’eau s’accumule derrière l’ouvrage. De même, la pression hydrostatique peut représenter une menace pour l’intégrité du mur de soutènement. Par conséquent, vous devez vous assurer de l’évacuation totale des eaux pluviales afin d’éviter tout désastre pouvant résulter de l’action de l’eau. 

Comment éviter l’apparition de fissures sur un mur de soutènement?

Pour éviter l’apparition de fissures et les infiltrations d’eau par l’arrière du mur de soutien, vous devez rendre la paroi contre terre étanche  Pour ce faire, il faut appliquer un revêtement imperméable sur le côté terre de l’ouvrage. En protégeant efficacement cette face, vous empêchez les désordres incessants (effondrement et fissuration) que l’humidité peut causer. 

En outre, pour prévenir les sinistres, il faudra entretenir les barbacanes et le drain. En plus d’étanchéifier la paroi, vous devez assurer un entretien régulier de votre système drainant et veiller à son efficacité. Cela vous permet de préserver le mur de soutènement de l’apparition de fissures. Si nécessaire, vous pouvez recourir à un expert bâtiment indépendant qui vous aidera à résoudre le problème.

Call Now Button